Guy de Larigaudie est un personnage français qui a marqué l'histoire de Musson. Il a vécu une grande partie de sa vie dans le Périgord, à Saint-Martin de Ribérac. Cavalier émérite dans l'armée française, scout-routier très connu, il est aussi un écrivain assez prolifique et journaliste à ses heures: Yug, la légende du ski, étoile au grand large, vingt scouts autour du monde, le beau jeu de ma vie sont une partie de ses ouvrages.

Grand voyageur, il visitera les states, l'Australie, Nouvelle Calédonie, Tahiti, Panama, participant également à la vie scoute et les célèbres Jamboree.

En 1937, accompagné de Roger Drapier, il entame un pari un peu fou...Relier Paris à Saïgon à bord de "Jeannette", une ford 19cv 4 cylindres. A Saïgon, ils furent reçus comme des rois.

 

A la déclaration de la guerre en 1939, Guy est affecté au 11e régiment de cuirassiers de Mailly où il demande à être intégré au régiment de reconnaissance à cheval. Le 11 mai 1940, alors que son régiment effectue une reconnaissance dans les bois de Musson, lui et deux de ses camarades sont encerclés par l'armée allemande...Pas question de se rendre! Il est touché mortellement.

 

Guy de Larigaudie est donc un personnage central dans l'histoire de Musson et les valeurs qu'il défend sont très proches de celles que notre école prône. Une stèle dans les bois de Musson rappelle ce triste événement. Son corps, quant à lui, repose à St Martin de Ribérac.

 

C'est en 2004 que l'idée est venue de baptiser l'école "Guy de Larigaudie". Il semblait important de mettre en avant cet homme "qui avait une relation toute particulière avec Musson". il a donc fallu contacter la famille et plus particulièrement son petit-neveu, qui est en charge de l'image, des publications, etc... de Guy de Larigaudie et avec qui la direction de l'école entretient des contacts réguliers.

 

Dominique LAPIERRE, grand journaliste et reporter français, se revendique un peu comme son fils spirituel.